Histoire d'A……

Bienvenue sur mon blog

12 février 2010

BLINIS…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 22:50

J’avais tenté la version PANCAKES

BLINIS... dans AMBIANCE CULINAIRE 180px-Banana_on_pancake

et là, pour le week-end

de la St Valentin !! N’oubliez pas, c’est dimanche !…

k0027312 dans AMBIANCE CULINAIRE

J’ai tenté la version BLINIS

 

C’est quoi la différence ? (selon mon humble avis… et il ne tient qu’à moi !)

* Y’a la taille,

pour moi un pancake, c’est grand comme une assiette à dessert,

906939

alors qu’un blini fait plutôt la taille d’un « cul de verre »

010425

* Y’a aussi la couleur, selon la farine qu’on y met,

Le pancake se fait avec de la farine de froment, donc blancs !

200911252145260008redimensionner.jpg

et le blini avec de la farine de blé noir, donc noirs !

201002061453480010redimensionner.jpg

(bon ok, c’est pas tout à fait vrai,

car ceux qu’on trouve dans le supermarché sont au froment,

donc blancs,

OUI, mais moi je veux vous faire part de ma recette des blinis au blé noir !!)

 

Y’a aussi le goût,

le pancake se fait plutôt en version sucré

200911252215230019redimensionner.jpg

alors que le blini accompagne plus l’apéro avec du tarama, du guacamole, du tzaziki… ou du caviar ma foi, si vous en avez sous la main ?

096095

J’ai donc repris ma recette de pancakes au yaourt, tout pareil sauf que j’ai remplacé la farine blanche par la farine noire si vous avez bien suivi !!

Et j’ai tenté 2 modes de cuisson, le premier au four en les mettant dans les moules flexibles à tartelettes

200911081415470010redimensionner.jpg

le résultat : pas très jolis et pas très blinis… Ils ont gonflé et sont modelés, ça ne me plaisait pas.

Je me suis donc lancée dans la version cuisson à la poële, et là je les trouve beaucoup plus sympas, plus authentiques !

201002061453390009redimensionner.jpg

Niveau goût, rien ne change et j’aime beaucoup toutes les choses en pâte (heuh, mes hanches un peu moins !!)

 

C’est simple et rapide à faire

quand on a des invités à l’apéro….

ou pour son amoureux, le jour de la St Valentin !

 

Alors PANCAKES, BLINIS,

ça vous tente de les faire ou les faites-vous déjà ?

 

3 février 2010

CHEESECAKE DE FETE…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 23:27

Je vous ai présenté la table de fête,

à l’occasion des 1 an de mon bout de chou

et maintenant il est temps de vous présenter

le Gâteau de fête….

CHEESECAKE DE FETE... dans AMBIANCE CULINAIRE IS295-060

Qui en l’occurence fût un

CHEESECAKE AU CARAMEL

201001171800150080redimensionner.jpg

J’ai bien laissé le soin aux invités de deviner les ingrédients

car un gâteau au fromage, je trouve que ça fait toujours peur !

(on associe trop le fromage à du salé et on imagine difficilement un goût sucré,

c’est mon humble avis, je ne sais pas ce que vous en pensez ?)

 

Question DECO, il ne vaut pas un cacahuète…

Question GOUT, il vaut son pesant d’or…

Explications :

Je commence par l’aspect final, bouhhh, pas beau du tout, j’ai honte…

Pour la déco, j’ai voulu faire comme la maître en la matière, la bien nommée Ciloubidouille et faire de jolis dessins en chocolat sur des feuilles de rhodoïd, à laisser durcir au frigo. J’ai sûrement zappé un truc dans la technique car mon chocolat, il n’a jamais durci, donc impossible de le décoller de ces feuilles ?? Poubelle…

Application d’un plan B (bien soufflé par ma copine Christelle), j’ai saupoudré de sucre glace, refait fondre du chocolat que j’ai mis dans un sac congélateur (dont j’ai coupé un tout petit coin en guise de poche à douille) pour y mettre quelques inscriptions

Bon, je ne me suis pas bien appliquée, c’est raté mais je ferai mieux l’année prochaine, promis !

Et comme je n’ai pas été très réactive pour prendre le gâteau en photo, bébé Lubin pour qui était destiné ce gâteau, s’est jeté sur le chocolat pour manger une partie du Aaaaa !!!

Preuve en image, le p’tit gourmand déjà !

20100117175823007100.jpg

Et pour clore le chapitre Déco complètement ratée, j’ai même mis 2 bougies alors que Bébé fêtait ses 1 an, crois-tu qu’un des invités m’aurait fait la remarque ??

Et bien non !

 

Venons-en au goût et à la recette qui est vraiment chouette

(goût subtil en caramel, pas bourratif, miam, miam, j’en reprendrais bien une part)

c’est chez Eryn que j’ai pris la recette, et voilà ce que ça donne quand on prend une vraie, une belle photo de ce que l’on fait !!

45426044_p dans AMBIANCE CULINAIRE

Ce gâteau se fait en 3 étapes: la base biscuitée, le caramel, le cheesecake…

Pour la BASE BISCUITÉE,

elle conseille d’y mettre des McVities, comme je n’avais aucune idée de ce à quoi ils ressemblaient, j’ai pris ce que j’avais sous la main, à savoir

des petits beurres, des palets bretons, des spritzs (150g)

201001161140550001redimensionner.jpg

et on « pile »… au « pilon »

201001161146460005redimensionner.jpg

on y ajoute

du chocolat amer (10g) et du beurre fondu (50g)

et on « masse »…. à la « mano »

201001161153280008.jpg

On étale cette base dans un moule à charnière (environ 22cm de diamètre) et on tasse bien

201001161156540010redimensionner.jpg

On laisse cuire 15mns à 150°c (j’ai mis à 180°c comme elle le disait et mon premier gâteau était beaucoup trop cuit, avec un goût de cramé… Poubelle !)

On laisse bien refroidir…

 

Pour le CARAMEL,

moi je l’ai fait fondre comme j’ai l’habitude

et pour la recette, il faut :

- 200 g de sucre
- 200 g de crème liquide entière
- 20 g de beurre
- 2 càs d’eau
- 1 pincée de fleur de sel 

(mais allez voir sa recette si ça vous tente de faire ce gâteau, elle explique super bien)

201001161607490012redimensionner.jpg

 

Pour le CHEESECAKE,

Préchauffer le four à 160°C avec un bain-marie à l’intérieur ( le bain-marie devra être chaud au moment d’enfourner le gâteau ).

Les ingrédients :

- 400 g de fromage frais à tartiner (St Morêt, Nature à tartiner … )

- 260 g de sauce caramel à la fleur de sel ( prélevée de ci-dessus )
- 5 oeufs
- 20 g de sucre 

J’ai utilisé le fromage frais de chez Auchan, qui me semble parfait

Dans un saladier, fouetter le fromage frais à tartiner avec le sucre afin de le rendre crémeux. Ajouter 3 oeufs entiers puis 2 jaunes d’oeuf. Fouetter de nouveau, prélever et ajouter la sauce caramel, homogénéiser.

201001161607590013redimensionner.jpg

 

 

Battre les 2 blancs d’oeuf en neige ( attention, ils doivent être bien montés en neige mais pas trop fermes ), les incorporer délicatement à la maryse. Verser la préparation sur la base biscuitée chocolatée refroidie, dans le moule préparé et enfourner dans le bain-marie chaud à 160°C pendant 45 minutes.

 

201001161622370015redimensionner.jpg

Laisser tiédir, décercler, faire glisser le cheesecake sur le plat de service en prenant soin de retirer le cercle de papier sulfurisé en dessous (mission impossible ! j’ai bien failli y laisser la peau du gâteau, donc pas d’inquiétude si vous laissez le papier sulfurisé, il n’y a pas d’incidence, la base durcit bien quand même !)

Laisser totalement refroidir puis réfrigérer plusieurs heures ( l’idéal étant 24H ). La base biscuitée est molle au départ puis durcira.

 

201001161849040021redimensionner.jpg

 

Laissez-vous tenter par la recette car le goût est subtil et surprenant, j’ai beaucoup aimé

Bon, il faut s’y consacrer pendant quelques temps mais l’idéal quand même, c’est qu’on le prépare la veille !!

 

Alors, vous vous laisseriez tenter par le « GÂTEAU AU FROMAGE » ?

 

 

26 décembre 2009

NOIX DE ST-JACQUES ROTIES, PUREE DE PANAIS…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 23:22

Merci à vous les filles qui avez « tenté » de trouver les ingrédients

Virginie a trouvé la purée de panais mais il manquait la Sauce !!!

Etant de passage dans un endroit  »cyber-civilisé », je vous donne la réponse….

Tout est presque dit dans le titre, en image d’abord…

200911141507320125redimensionner.jpg

Je résume la situation,

chez Zodio, (vous savez, mon magasin préféré !)

moi et mon n’Hom avons offert, avec un peu d’avance pour son Noël

un cours de cuisine à ma belle soeur préférée,

200911141508190129redimensionner.jpg

et, nous avons cuisiné entre autre (bientôt, je vous parlerai de l’entrée et du dessert) ce délicieux plat, qui s’accommode parfaitement pour vos menus de fêtes !

NOIX DE SAINT-JACQUES RÔTIES

PURÉE DE PANAIS A LA VANILLE

SAUCE AUX AGRUMES

et oui, on a fait tout ça avec nos petites mains,

sous l’oeil attentif du grand chef « Jérémie »,

20091114150839013000.jpg

Ah elle est floue, c’est normal, il ne veut pas être embêté dans la rue !!

Elle vous tente la recette ? J’vous en dis plus alors….

C’est un peu long mais vous aurez tout le temps de lire, j’suis en vacances !!

——————————————

Il faut des ingrédients pour débuter, genre pour 6 personnes :

30 St Jacques toutes fraîches que vous avez ramené du marché

250 gr de Panais (encore un vieux légume qui revient à la mode)

1/2 oignon

20 cl crème liquide entière

1 gousse de vanille

10 gr de beurre

Je vous parle de la sauce après….

Eplucher l’oignon, pas trop difficile et pour ne pas pleurer, il faut mettre une petite cuillère dans la bouche, vous l’avez tenté ??

Eplucher le panais, cette grosse carotte blanche

200911141240050028redimensionner.jpg

Ciseler l’oignon, je vous la donne dans le détail parce que j’ai plein de photos !!

200911141236200025redimensionner.jpg

Emincer finement le panais, vous saisissez la nuance ?

200911141245520030redimensionner.jpg

Faire suer dans une casserole à l’huile d’olive, les oignons sans coloration (même si ce sont les fêtes !!)

200911141246070031redimensionner.jpg

Ajouter le panais émincé (tiens, y’a pleins de doigts qui se baladent ???)

200911141246440032redimensionner.jpg

Mouiller avec la crème et ajouter de l’eau à hauteur (à hauteur de légumes hein, pas de casserole, on est okay ?)

200911141251470041redimensionner.jpg

Fendre la gousse de vanille en 2, n’est ce pas Jérémie ?

200911141249490036redimensionner.jpg

Récupérer les graines et les ajouter au panais (allez on balance tout…)

200911141251040039redimensionner.jpg

Un tour de moulin et laisser cuire à feu doux pendant 20 minutes…. (et pendant ce temps,…..  pas de répit les amis, y’a les St Jacques qui se battent en duel dans leur sac)

200911141252400043redimensionner.jpg

Alors les « bêbêtes » qui ont même réussi à me pincer un doigt, vilaines !!!

On les ouvre avec un couteau, facile dit ma belle soeur préférée en rigolant !!

200911141340500084redimensionner.jpg

On retire les nerfs (ça parait compliqué mais c’est tout simple, on soulève et tout vient en même temps)

200911141347020087redimensionner.jpg

dit-elle…..

200911141352190089redimensionner.jpg

on les assaisonne (ah elles paraissent bien nues maintenant,

elles font moins les malignes !!)

200911141354130090redimensionner.jpg

On les fait colorer à l’huile d’olive dans une poêle bien chaude et anti-adhésive (c’est le Chef qui a dit…) 2 minutes sur chaque face et PAS PLUS…

Ajouter le beurre en fin de cuisson

200911141457520118redimensionner.jpg

LA SAUCE AUX AGRUMES, on en vient…

On doit obtenir une sauce avec ces 4 fruits

200911141310380064redimensionner.jpg

20 cl jus orange

20 cl de jus de pamplemousse

200911141311360067redimensionner.jpg

20 cl de jus de raisin

20 cl de jus de carotte

(que vous pouvez faire à la centrifugeuse, mais en l’occurrence, ici, le Chef a acheté une bouteille pur jus Bio, vous pouvez faire de même pour le raisin, car c’est un peu galère à écraser !)

200911141313260072redimensionner.jpg

Réunir les 4 jus dans une casserole et laisser réduire aux 3/4 à feu moyen…

Le panais est cuit et réduit en purée

Une assiette, une louche et avec le dos de la louche, faire une rigole, pas mal la présentation !!

200911141502050120redimensionner.jpg

On y ajoute les St Jacques et la sauce dans la petite rigole

Et ON SE REGALE,

Les St Jacques cuites à point, un délice…

La sauce a un goût très acidulé (qui l’eut cru ?) donc on aime ou on n’aime pas ?

La purée de panais a un goût bien particulier et il est difficile de la comparer à d’autres légumes

200911141507420126redimensionner.jpg

La recette est simple, délicieuse, mais vous tente t’elle ?

 

15 décembre 2009

MENDIANT… A MON GOUT !

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 10:39

Vous n’êtes pas sans savoir que Noël approche à grands pas…

MENDIANT... A MON GOUT ! dans AMBIANCE CULINAIRE PAA358000009

Et c’est ainsi que je m’essaye à des petits trucs culinaires qui pourront ravir les papilles et les pupilles des convives qui seront à mes côtés pour ces fêtes !

x28065703 dans AMBIANCE CULINAIRE

J’ai rien inventé, un truc « bête comme chou », tout simple à réaliser, fallait juste y penser et me rappeler à mon bon souvenir ! :

LES MENDIANTS AU CHOCOLAT NOIR

à ma façon, car je n’aime pas les raisins secs dans ceux que j’achète

et surement que la recette de ceux que j’achète est plus compliquée, quoique ?

200912151107490048redimensionner.jpg

Vous prenez :

Chocolat Noir en tablette (j’ai commencé avec 100 gr)

Un chouïa de Beurre (pour faire fondre le chocolat et le rendre bien lisse)

Des Noix (du jardin de ma charmante voisine Martine )

Des Noisettes (hélas pas de son jardin)

Le chocolat, je le fais toujours fondre de la même façon :

2 minutes à 800°C au micro-ondes, en ajoutant 2 cuillères à soupe d’eau (pour 100 gr) et vous mélangez bien à la sortie, ça fonctionne très bien, ajoutez le beurre

200912131336420020redimensionner.jpg

(clic là, si tu veux une autre recette avec le chocolat au micro-ondes !)

J’ai sorti mes petits moules à tartelettes en plastique mou pour avoir un « mendiant »assez épais, mais on peut les étaler sur du papier sulfurisé aussi

J’y ai ajouté les noix et noisettes concassées

200912131349280024redimensionner.jpg

Et une bonne nuit au frigo, ils deviennent tout croquants

 

On peut varier les plaisirs, avec

chocolat pralinoise + M&M’s, chez une tite débutante

(je vais le tenter très vite mais il me manquait et le chocolat et les M&M’s, ça fait beaucoup !!)

chocolat blanc + fruits déshydratés (mangue / ananas / noix de coco…)

chocolat au lait + toutes les sucreries qui peuvent nous tomber sous la main, des fraises tagada, des carambars, des dragibus, des CARenSAC, des chamallows….

« HARIBO, c’est beau la vie, pour les grands et les petits » !!!

start_baer

 Si vous avez d’autres idées farfelues, j’suis preneuse…

13 décembre 2009

RATTE DANS TOUS SES ETATS !…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 0:00

Connaissez-vous la Ratte du Touquet ?

Une petite pomme de terre, à la chair ferme et au léger goût de châtaigne…

J’vous la présente de suite sous la forme que je l’ai cuisinée :

LA RATTE ET SON MERLAN EN CROUTE DE PARMESAN

200912121439080015redimensionner.jpg

Tout un programme délicieux…

Pour la recette,

on trouve d’abord de la ratte (je l’ai trouvée au supermarché) et j’ai pris la vraie, l’authentique Ratte du TOUQUET

200912121311570002redimensionner1.jpg

Dans mon congélateur, des filets de MERLAN feront l’affaire pour la p’tite recette que j’ai trouvé chez « une tite débutante dans la cuisine »

Du parmesan, de la chapelure, du sel, du poivre, du beurre….. et c’est tout !

200912121312490003redimensionner1.jpg

On commence par cuire les rattes « au court-bouillon » euh non à la cocotte minute !

15 minutes, grand maximum car après on les fait dorer à la sauteuse…

200912121317430004redimensionner1.jpg

Pendant ce temps, mélangez votre parmesan râpé, avec de la chapelure et le sel et poivre (j’ai fait à l’oeil, en fonction du poisson que j’avais)

200912121327580006redimensionner1.jpg

et mettez ce mélange à la poêle, pour que l’ensemble fonde et forme des petites boules, un peu façon crumble !

Le poisson, j’ai donc pris du merlan mais ce n’est pas idéal car c’est un poisson qui ne se tient pas à la cuisson, préférez le cabillaud ou le lieu…

Passez-le 1 à 2 min. à la poêle pour le cuire avec un peu d’huile ou beurre.

Le poisson est prêt, la pâte à parmesan aussi,

mettre la pâte sur les filets et,

passez au four 180°C (+ un peu de gril) pendant 10/15 min. pour réchauffer l’ensemble et faire refondre le parmesan

Les rattes sont déjà cuites à la vapeur, on les passe quelques instants dans la sauteuse avec du beurre de Bretonne (demi sel bien sur !!)

200912121432210009redimensionner1.jpg

C’est PRET !!

200912121437520010redimensionner.jpg


Ca vous donne envie ?

En tout cas, mon n’Hom, il en redemande….

Et j »ai choisi les RATTES pour la participation au concours de Ciloubidouille !!

6 décembre 2009

TUILE AU CARAMBAR…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 12:30

La réponse du biscuit mystère est bien

Une tuile en carambar

200911141903030143redimensionner1.jpg

Bravo à « une idéa », Séverine (la maman de chouchou) et,

Cricri et Lolo étaient sur la bonne piste également

Pour les réaliser, rien de plus simple

Bon, il faut des CARAMBARS, et juste cela !!

Vous les épluchez et les posez sur une plaque de cuisson, très espacés car ils prennent de la place en fondant

Ils fondent très vite (de mémoire une dizaine de minutes à 180°c maxi), il faut surveiller de près…

200911141900570141redimensionner1.jpg

A la sortie du four, ils sont tous mous, donc vous les posez sur un verre pour faire la forme arrondie de la tuile et là, ils durcissent très vite pour former cette jolie tuile

Je les ai servi avec un cheese cake (je vous en reparle très vite) et mon fondant au chocolat

200911151540100153redimensionner1.jpg

Bon dimanche « craquant » avec vos tuiles…

 

1 décembre 2009

GATEAU CARAMBAR…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 23:20

Je me replonge dans l’été,

(et ça fait du bien, quand on voit que les températures baissent de jours en jours en ce moment, hiver oblige !)

au camping, avec mes « fillots »,

2009082518220501620.jpg

dans un atelier cuisine, ou nous avions fait le célèbre « gâteau carambar » de Ciloubidouille

200908241439030060redimensionner.jpg

Rappelez-vous, on a déjà fait

LES TRUFFES AU CARAMEL  (bonne idée pour Noël qui approche !)

et LES CRÊPES COLORÉES (heu, moins bonne idée !!)...

Tout un joyeux programme, suivez-moi…

C’est Marie qui se dévoue pour décortiquer les carambars, elle est très concentrée sur les blagues même si elle ne sait pas lire !

2009082411134200200.jpg  200908241112120017redimensionner.jpg  200908241113190019redimensionner.jpg  200908241118220022redimensionner.jpg

Je vous laisse les ingrédients, au cas ou vous viendrait l’envie d’essayer

Carambars : 20

(ou plus si vous êtes très gourmands !)

1 verre de lait

150g de beurre

3 oeufs

150g sucre

150g farine

1 sachet levure

Dans une casserole, on y met les carambars, le verre de lait et le beurre

On demande au « grand » de touiller tout ça jusqu’à fonte totale !

200908241112470018redimensionner.jpg

Pendant ce temps, un autre p’tit nain s’attelle à mélanger dans un saladier, les oeufs et le sucre

200908241143010048redimensionner.jpg

et Marie se prépare à y ajouter la farine et la levure

200908241141230046redimensionner.jpg

Quand les carambars sont fondus, on mélange le tout dans un saladier

200908241147370051redimensionner.jpg

La préparation est prête pour aller dans les moules

Je leur ai demandé de mettre la préparation dans des petits moules, ça allait être plus sympa….

200908241152340056redimensionner.jpg

 

SAUF, que je n’ai pas calculé qu’on avait qu’un « mini » micro-ondes pour cuire le gâteau ??

Bug !!! On oublie les petits moules et on met la moitié (eh oui, il fallait le cuire en 2 fois, c’était vraiment un mini four) dans le moule à cake

J’ai fait cuire au micro-ondes, une quinzaine de minutes mais normalement on le fait cuire 40 minutes à 180°C dans un four normal.

Elina a contribué à sa façon à la fabrication du gâteau

200908241153300058redimensionner.jpg

Au final, le gâteau était très bon malgré les déboires de cuisson, les enfants aiment le goût sucré, y’a aucun doute…

2009082414385400590.jpg

Vous vous êtes déjà lancé dans la fabrication de gâteau avec des sucreries ?

———————————————————————————

Le SWAP de Noël attend encore 2 jours votre inscription !!

N’hésitez pas à nous rejoindre…

GATEAU CARAMBAR... dans AMBIANCE CULINAIRE u19602666

26 novembre 2009

PANCAKES…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 9:24

Je viens de tenter une recette de pancakes, pas mal du tout !

200911252144550006redimensionner.jpg

(Désolée pour les photos du soir avec flash, elles ne sont pas belles du tout)

Mon principal souci, maintenant que  nous les « grands », nous ne buvons plus de lait, et bien y’a plus de lait à la maison !

Et pour faire des desserts, c’est pas pratique !

 

Comme je voulais tenter mes pancakes (pour répondre au swap de creadidi , je trouve très ludique les blogs et connaissant mon addiction au jeu, je ne résiste pas !!)

j’ai décidé de remplacer le lait par un yaourt nature, et ça fonctionne très bien

 

Ma recette…

j’ai réalisé 6 grands pancakes

 

1 yaourt nature, très pratique car il m’a servie pour mesurer ma farine

200911252128100002redimensionner.jpg

1 pot de farine

1/4 de levure

1 oeuf

1 pincée de sel

 

On touille le tout dans le saladier

200911252130010004redimensionner.jpg

 

On fait cuire dans une poêle avec une léchouille de beurre ou un peu d’huile…

PANCAKES... dans AMBIANCE CULINAIRE 005s

Et c’est prêt,

un vrai petit régal quand en plus on y rajoute le salidou (la gourmande !!)

200911252215230019redimensionner.jpg

 

Voila CREADIDI , ma participation à ton SWAP PANCAKES

 

Elle vous tente ma recette ?

 

16 novembre 2009

CHOCOLAT CHAUD… FACON PAPA

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 11:14

Imaginez un chocolat chaud qui dégage une délicieuse odeur de chocolat,

2009111612315700110redimensionner.jpg

qui vous envoûte par son onctuosité,

un chocolat chaud authentique,

Un jour, papa nous a fait découvrir ce fameux goût ou toutes les papilles se mettent en ébullition

200911161221330001redimensionner.jpg

Il a pris des carreaux de chocolat noir qu’il a fait fondre dans une casserole, en y ajoutant du lait, un peu de crème et un tout petit peu de sucre (pas obligatoire !)

Il a fait fondre ce chocolat et l’a laissé cuire environ 3 minutes sur le feu,

200911161224360002redimensionner.jpg

c’est là que la magie intervient

200911161227310004redimensionner.jpg

Un chocolat chaud, je dirais même façon « grand-mère », délicieux

(J’ai fait une petite tasse ?? Oui, il est 11h00, je n’ai pas très faim, mais c’est pour tester la recette !!)

 

Un petit plus, à ma façon à moi, si vous avez un siphon

200911161228220005redimensionner.jpg

Vous mettez la préparation à l’intérieur,

Vous mettez les…. « gaz » !!

200911161230250007redimensionner.jpg

Vous l’émulsionnez

200911161231200008redimensionner.jpg

Vous obtenez un chocolat chaud mousseux, très onctueux

2009111612320400120redimensionner.jpg

Voilà Virginie, ma boisson chaude préférée pour attaquer ce prochain hiver

(petite participation à son défi photo de la semaine « le froid arrive! »)

C’est quoi, votre boisson chaude préférée à vous ??

3 novembre 2009

FONDANT AU CHOCOLAT…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 22:02

Y’a bien un truc que j’adore, c’est le Chocolat

FONDANT AU CHOCOLAT... dans AMBIANCE CULINAIRE 947583

sous toutes ses formes : noir, lait, blanc, truffes, pères-noêl ou cocos de Pâques,  le chocolat chaud, lécher le saladier d’un gâteau en cours…. tout y passe

Je l’aime même en encadrement !

chocolat.jpg

 

Je voudrais donc vous présenter ma recette fétiche de

PETITS FONDANTS au CHOCOLAT

2009110315043700150.jpg

que je fais très souvent quand je reçois.

C’est rapide et facile

Les ingrédients en photo

2009110212322100030.jpg

et en quantité :

* 200 g de chocolat à pâtisser

* 4 oeufs

* 100 g de beurre (en bonne bretonne, je n’utilise que le beurre salé ! et si vous voulez que ce soit bien riche, la recette indique 200 g de beurre pour un coeur plus fondant…)

* 80 g de farine

* 150 g de sucre (moi je trouve que 120 g suffit amplement)

Vous commencez par préchauffez le four à 200°C (TH 6/7) car la recette est rapide à préparer

Vous faites fondre votre chocolat (j’utilise la méthode Nestlé : 2 minutes à 800°C au micro-ondes, en ajoutant 4 cuillères à soupe d’eau et vous mélangez bien à la sortie, ça fonctionne très bien) et ajoutez le beurre

2009110212391100040.jpg

Dans un cul de poule (ou saladier), vous mélangez d’abord le sucre et les oeufs entiers, puis la farine et vous ajoutez le chocolat

2009110213205500060.jpg

Il ne reste qu’à verser dans des moules à muffing (je choisis les moules en silicone, plus pratique pour le démoulage), mettre 11 minutes au four chaud.

2009110217420700070.jpg

Et à déguster, nature ou avec une boule de glace ou de la crème anglaise

J’ai pas de photo du coeur fondant, on a tout mangé avant !!

Sur la moitié des moules, j’ai tenté d’y mettre un demi carambar, pas bien comme expérience car il n’avait pas fondu (le coeur fondant n’est pas cuit en fait, donc pas chaud pour faire fondre le carambar !!)

Et vous, des recettes fétiches avec du chocolat ?…

1234
 

MANGAS ANIMES COMICS FAN |
Tex et Tango |
La Boite à Fées |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zoublog : perles et bijoux ...
| Au pays de l'imaginaire.
| QUAD NEUF 44