Histoire d'A……

Bienvenue sur mon blog

16 mars 2013

THERMOMIX…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 23:00

Je pense ne jamais vous avoir dit que j’avais un thermomix (offert par mes parents, ma mère se pouvant plus s’en passer depuis près de 30 ans m’a fait ce magnifique cadeau)

Mais connaissez vous cet appareil qui fait presque tout et qui donne envie de faire pleins de bonnes recettes ??

THERMOMIX... dans AMBIANCE CULINAIRE thermomix

Vous aimez cuisiner, créer de nouvelles recettes… Le thermomix est un formidable aide cuistot !

Il remplace les fonctions de 12 appareils de cuisine (gain de place énorme avec une seule machine)

Il sait MELANGER, CUIRE A LA VAPEUR, MIXER, PESER, REMUER, MOUDRE, BATTRE, EMULSIONNER, PETRIR, CHAUFFER A TEMPERATURE RAISONNEE (pour conserver tous les nutriments de vos aliments), CUIRE et HACHER

Non, cet article n’est pas sponsorisé mais il vaut la peine d’être partagé…

Je vous en parle aujourd’hui car je faisais une « dégustation culinaire » avec 3 invitées

La démonstratrice Aurélie  nous a vraiment blufflé et nous a fait bossé :

* une pâte brisée réalisée en 45 secondes pour 0,60€ seulement

et la petite astuce, c’est que vous pouvez ajouté des noisettes, de la cannelle, des herbes… pour personnaliser votre pâte

83129758_o dans AMBIANCE CULINAIRE

* un sorbet (j’avais choisi par avance les fruits congelés que je voulais, et ma préférence est allé vers des fraises et des framboises) granité ou crémeux selon notre gout (avec peu de sucre 70g pour 550g de fruits et 1 blanc d’oeuf ou 1 demi yaourt si on le veut encore plus crémeux, voir un morceau d’un autre fruit nous dit la présentatrice mais on n’a pas essayé, pour faire le liant)

68823262

* une soupe aux 10 légumes + poulet à la moutarde accompagné de ses tagliatelles de légumes et sauce moutardée (l’appareil a 4 étages et permet de réaliser plusieurs cuissons en même temps)

Thermomix-2-collage

Un délice !

et comme j’en n’avais pas assez, j’ai terminé ma journée avec une recette de yaourts que nous dégusterons demain

yaourts-au-thermomix-_36734

Donc vous l’aurez compris. Ce tout-en-un est d’une efficacité redoutable. Il coupe, hache, mixe, réduit en poudre, cuit tout ce qu’il touche ! Reste le prix qui est assez redoutable ! Mais ça c’est une autre histoire !!…

Les photos ne sont pas de moi mais ce que nous avons fait ressemble fortement a celles ci…

Le connaissiez-vous cet appareil ? Qu’en pensez- vous ?

13 mars 2012

SABLES POUR LES GENS « KIRI »…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 22:04

Encore des gâteaux

SABLES POUR LES GENS

J’adore tester de nouveaux sablés et l’occasion m’était donnée de les offrir…

En effet, LUCY, la référante de Lubin à la crèche depuis le début, quittait l’établissement vendredi dernier pour de nouveaux horizons… Il fallait marquer le coup

Les SABLES A LA VACHE QUI RIT m’ont séduite, sauf que j’ai remplacé la vache qui rit par le KIRI… Trop bon !

Les ingrédients :

IMG_4568-300x224 dans AMBIANCE CULINAIRE

3 kiri

200g farine

90g beurre ramolli

60g sucre

20g sucre cristal (pour la déco)

1 cc levure

1 cc vanille en poudre

Les étapes :

Allumez déjà votre four à 180°c (Th 6)

Dans un saladier, mélanger le fromage, le beurre, le sucre et la vanille

IMG_4569-300x224

pour obtenir une crème bien lisse…IMG_4570-300x224

Ajoutez la levure et la farine tamisée. Mélangez jusqu’à l’obtention d’un pâton…

IMG_4571-300x224

Dans une assiette plate, mettez le sucre cristal ou les vermicelles de coouleur

Etalez la pate au rouleau et formez vos petits gâteaux…

IMG_4572-300x224

que vous trempez dans l’assiette de sucre (vermicelles) avant de les poser sur la plaque de cuisson

IMG_4573-300x224

Direction le four pour 12 minutes… et ils sont prêts à offrir (dans mon cas !!) ou à déguster

IMG_4581-768x1024

Le goût est à tomber : croquant et sableux à souhait…

Et vous, vous en faites de ce genre de petits gâteaux…. au FROMAGE ??

24 février 2012

DUBBLA CHOKLADFLARN

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 21:43

Pour un retour, vous allez croire que j’ai « pété les plombs » ?

Mais non je vous rassure, je veux juste répondre à l’appel de ma copin’ette Cat qui me réclame une petite recette pour le week-end

Ca tombe bien, je suis tombée sur la recette des « gâteaux ikéa » que vous avez surement déjà gouté ? (car j’avoue qu’ils font envie dans leur GroSSE cAISsetTE en carton !)

Des petites galettes aux flocons d’avoines qui portent le « doux » nom bien suédois et bien bizarre de

DUBBLA CHOKLADFLARN

DUBBLA CHOKLADFLARN dans AMBIANCE CULINAIRE 2207122953_779c92a966

Traduction suédo-française : biscuit double chocolat aux flocons d’avoine, pas si pire au final !!

Des petites galettes bien croustillantes, au coeur de chocolat (moi qui fond devant le chocolat !!) je me suis lancée dans la recette et je n’ai pas été déçue…

Si vous voulez vous marrez quelques instants pour imaginer vraiment ce qu’est ce « biscuit ikéa », allez lire le post de ANNA, c’est drôle et bien écrit…

De mon coté, c’est Bernard qui m’a aidée à confectionner mes petits gâteaux qu’ils nomment HAVREFLARN, pourquoi pas ?? (en faisant mon google traduction suédo-français, je n’ai pas trouvé de traduction, tant pis !) 

Vous voulez voir ce que ça donne pour de vrai ?

histoire de vous inciter à sortir tous les ingrédients et vous y mettre aussi….

IMG_4532_2-972x1024 dans AMBIANCE CULINAIRE

Le résultat : c’est plutôt bon…

En me lancant dans la recette, j’ai divisé les ingrédients de Bernard par 2, (car à la maison, ce sont mes « hanches » qui morflent et pas celles de mes 2 zHoms qui ont la particularité de ne pas être très gourmands, EUX !!)

Donc faire 100 galettes ne me paraissait pas raisonnable !

-100g de flocons d’avoine
-120g de sucre
-90g de margarine « spéciale cuisson« , de beurre doux
-35g de farine
-quelques gouttes de vanille liquide (4-5)
-1 oeuf de 60g (je pèse même 60g d’oeuf) (je me rends compte à l’instant que je n’ai pas divisé cet ingrédient !!)
-1 pincée de sel
-1/4 de cuillerée à café de levure chimique

Après pour les étapes, vous pouvez suivre celles de Bernard car il a de jolies photos… mais je vous laisse quand même un peu des miennes aussi…

Les ingrédients je les ai tous mis dans mon appareil « magique » (qui s’appelle thermomix mais je vous en reparlerai une autre fois) pour pétrir tout ça

IMG_4525-300x224

Ensuite, j’ai laissé un temps dans le frigo pour durcir la pate

Et j’ai commencé à faire les boulettes, il dit qu’elles doivent faire 8g, bien évidemment je n’ai pas pesé et je pense que mes galettes étaient un peu trop petites… mais bien bonnes quand même !

IMG_4527-300x224

8 minutes au four et elles ressortent plates comme des « galettes »

IMG_4529-300x224

J’ai fait fondre du chocolat pour faire le biscuit double chocolat :

IMG_4531-300x224

et il reste à déguster, DEVORER…

IMG_4533-768x1024

Vous pouvez en voir des natures en forme de madeleine longue, je les ai fait cuire sur du papier sulfurisé sur une grille et avec le poids de la pâte, elle sont restées cuire entre 2 tiges de grille, Original !

et bon naturellement aussi !!

L’aspect n’a pas celui des galettes ikéa, probablement parce que j’ai mis du beurre au lieu de la margarine (mais moi la margarine ça m’écœure, rien que de l’acheter !! ça vous arrive de cuisiner à la margarine?)

Bon week-end et Bonne cuisine…

Ce sont lesquels de gâteaux, qui vous font craquer ou mourir d’envie ??

f28232381f6d539081d6d9cca5169977

19 septembre 2011

LE TEMPS DES CONFITURES…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 23:36

LE TEMPS DES CONFITURES... dans AMBIANCE CULINAIRE 121316j-l650-h474-c

Mi-août – début septembre est la bonne saison des fruits. Ils sont gorgés de sucre et mûrs à point. A la campagne, au bord des chemins, dans certaines friches ou encore dans des vergers abandonnés, on peut trouver tout type de fruits suivant la région ou nous, nous trouvons…

Et moi, ce week-end, c’était direction Bretagne

Une belle surprise m’attendait

Un coffret de confitures « maison » fait par ma maman…

C’est un super cadeau, ne faisant pas moi-même mes confitures (et pour cause !!)

20110919205321img2965redimensionner.jpg

 

6 parfums bien différents,

201109192050400img2959redimensionner.jpg

certains encore inconnus à mon palais « Tomates rouges / Poires »

et d’autres que j’adore dans mon yaourt du soir (ça change du camembert de quand j’étais petite !!)

pêche, brugnon, rhubarbe/fraises, groseilles, framboises… de quoi régaler mes papilles pendant cet hiver… MERCI encore maman.

Toujours ce même week-end, le samedi soir nous étions invités chez not’ copain Diuck et Christelle, une de mes copines, m’a apportée un pot de gelée de sa fabrication aussi

Autre parfum : le coing

20110919214210img2971redimensionner.jpg

Merci aussi à toi Christelle…

Ce que j’adore, c’est qu’en plus, elles ont chacune leur petite touche déco pour présenter leurs pots, très agréables à recevoir, je confirme…

confiture.jpg confiture.jpg confiture.jpg confiture.jpg confiture.jpg

 

Vous aussi, vous aimeriez remplir votre placard à confitures pour l’hiver?

MAIS, vous n’avez pas de vergers et en ville, les fruits restent chers (pour en faire des confitures, j’entends, du temps de nos grands-mères, elles faisaient les confitures quand il y avait TROP de fruits… )

Un BON PLAN pour faire des confitures à pas cher…

La campagne regorge de fruits inutilisés. Profitez d’un prochain week-end encore ensoleillé pour faire le plein.

Au détour d’un chemin, vous pouvez tomber sur un jardin qui vous parait abandonné car les propriétaires n’ont pas collectés les fruit.

N’hésitez pas à aller leur demander la permission de les ramasser. Vous risquez au pire un refus, mais en général, les gens sont très contents que l’on s’adresse à eux. Et pour les remercier, vous leur apporterez un pot de vos confitures lors d’une prochaine escapade ! (c’est mon coté sociable qui ressort !!)

Et même si le terrain paraît abandonné, il est toujours préférable de se renseigner pour savoir à qui il appartient et demander la permission.

En revanche, si l’arbre se trouve en bordure de la voie publique et que les fruits sont tombés sur cette voie, vous pouvez les ramasser. Attention, sous aucun prétexte vous ne pouvez les cueillir sans accord…

arbres_fruitiers dans AMBIANCE CULINAIRE

et j’aimerais soulever un dernier point sur la confiture

La confiture, c’est Bon mais c’est SUCRE !!

(et bien souvent, on est toujours en train de se dire qu’il ne faut pas manger trop sucré, trop gras,… elle n’est pas facile not’ vie)

En général, (pour une personne comme moi qui n’a jamais fait de confitures, je peux vous donner des conseils piochés à droite et à gauche…) on met autant de fruits que de sucre pour une bonne conservation mais ouh la, la, les calories !!

Et en plus, trop de sucre tue le goût du fruit…

Alors il existe d’autres ASTUCES

Genre  sucre « spécial confiture » comme le Confisuc

confisuc1  confisuc

Le confisuc contient du sucre plus de la pectine de fruits (pomme et citron). Cela donne des confitures qui peuvent se garder très très longtemps (2-3-4 ans)… sans s’abimer si on fait le vide d’air en fermant hermétiquement le pot à chaud et en le retournant pour que la confiture bouche l’interstice du couvercle…

Ou Le gelsuc

gelsuc_01

Il contient la même chose que le confisuc et en plus de l’agar-agar, (gélifiant à base d’algues). C’est NATUREL certes, et soi-disant plutot bon pour la santé (???) , mais ce n’est pas TRADITIONNEL de mettre cela dans de la confiture…

Cela modifie le goût et la texture et donne facilement des « pâtes de fruit » ou une confiture avec une texture très épaisse qui se tartine mal, rien à voir avec une bonne confiture molle qui s’étale bien et qui fond dans la bouche…

Sur la langue, cela peut donner l’impression de petits grains dans les gelées, et SURTOUT, la confiture ne se garde pas aussi longtemps: entre 6 mois et un an apparait du « jus » poisseux sur le dessus de la confiture, et ensuite ce jus noircit…Pas folichon donc…

C’est apparemment 20% de sucre en moins

Et j’ai découvert sur le net, un produit bio , le Marmello

Gelifiant-pour-confiture-sans-sucre-Confi-magnifique

pour faire des confitures SANS SUCRE (maman, j’essaie de te le trouver pour essayer) et qui se conserve, va falloir essayer ?

Peut-être, certaines d’entre vous connaissent ce produit ??

23089009confiture-pasteque-jpg

Vous en pensez quoi, vous des CONFITURES ?

Vous en faites ou vous les achetez ?

Donnez moi vos mélanges les plus insolites…

tartine_confiture_orange_2

 

Et demain, y’aura une suite, on se fera un petit jeu sur les CONFITURES…

 

8 septembre 2011

LES WHOOPIE CAKES…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 22:07

Mais de quoi parte t’elle ?

Avec la rentrée, de bonnes résolutions et surtout celle de me remettre à cuisiner (un minimum… )

Alors pour un petit démarrage tout en douceur,

je vous propose une petite douceur tout en chocolat…

Le WHOOPIE CAKE

20110907210958img2948redimensionner.jpg

Un mélange de cookie, mais en beaucoup plus tendre

de macaron, en bien plus simple à « fabriquer »

et qui cherche à détrôner le cupcake, vous savez les petits muffins avec un glaçage tout rigolo et tout décoré !

Car le Whoopie Cake se décline à l’infini…

LES WHOOPIE CAKES... dans AMBIANCE CULINAIRE whoopie-pies-day-8-whoopie-pies-cacao-amandes-framboises.160x120  whoopie-pies-vanille-cerises.160x120 dans AMBIANCE CULINAIRE whoopie-pies-day-7-maxi-whoopies-pies-sales-facon-croque-madame.160x120  whoopies-party.160x120whoopie-pies-envahissent-le-monde.160x120 whoopie-pies.160x120

 

Il a débarqué en France il y a quelques mois et est ultra-tendance.

Il vient des Etats-Unis, né sur la terre amish…

Maintenant, pour l’avoir gouté et fait découvrir à mes « gourmandes » collègues, je peux vous laisser la recette…. On a adoré !

C’est chez Hervé cuisine que j’ai dégoté la recette, et si vous avez envie de voir un beau mec faire la cuisine, c’est par ici !! hihiihh il me donne envie d’essayer d’autres recettes cet Hervé !!

20110907194605img2924redimensionner.jpg

 

  • 200g de chocolat noir à pâtisser (je vais vous en refaire des recettes au chocolat car j’avais acheté un méga lot qui arrive bientôt en date de péremption !!) 
  • 200g de sucre (en général, je baisse toujours la quantité, mais cette fois j’arrivais en fond de paquet et j’ai mis cette quantité…)
  • 125g de beurre (c’est pareil, ici j’ai mis à peine 50g et la recetteétait tout aussi bonne !)
  • 3 oeufs
  • 140g de farine
  • 25g de cacao noir en poudre (j’en avais plus !)
  • 1 sachet de sucre vanillé (ou de l’extrait de vanille, c’est plus goutu !)
  • 1 cc de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 20 chamallows (remplacés ici par des nounours en guimauve, mais ça fonctionnent tout autant, pas trouvé de chamallows chez l’épicier du coin !)

 

Les étapes,

Tu commences par allumer ton four sur 180°c

Tu fais fondre ton chocolat et ton beurre au micro-ondes (2 fois 1 minute, ca fonctionne bien) et tu lisses ton chocolat ou tu le fais au bain-marie

Dans un cul de poule, tu touilles les oeufs, le sucre et la vanille

Ensuite, tu mélanges ces 2 préparations

20110907195817img2925redimensionner.jpg

Après avoir pris soin de tamiser ta farine et ta levure, tu l’ajoutes au mélange

20110907202215img2940redimensionner.jpg

Vient le coté un peu « longuet », tu fais des petits tas de 3cm de diamètre environ sur une feuille de papier sulfurisé en les espaçant suffisamment !

Tu enfournes pour 6 à 8 minutes dans ton four chaud à 180°c

20110907205042img2941redimensionner.jpg

Tu les décolles « précautionneusement » et tu les mets à refroidir 2 minutes sur une grille

Sur la moitié d’entre eux, tu déposes un chamallow (ici un nounours mais l’effet est moins joli au final) et tu les repasses 2 minutes au four pour que le chamallow fonde

20110907205854img2942redimensionner.jpg

Tu les laisses refroidir à peine 2 minutes (car ils sont friables à la sortie du four) et tu les recouvres de la deuxième partie déjà cuite

20110907210825img2943redimensionner.jpg

Maintenant, ils attendent juste que tes papilles se mettent en folie…

20110907211107img2951redimensionner.jpg

Je vais en refaire avec de vrais chamallows, ça devrait donner ça

12days_whoopee_pie_lg

Déjà entendu parlé ?

Vous en avez peut-être déjà faits ??

21 mars 2011

MACARONS…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 22:23

Lors d’un des derniers cours pris avec Jérémie, il y a eu

LES MACARONS

20110220150358img0751redimensionner.jpg

Près de 3 ans que je voulais faire ce cours, mais il était très prisé !!

 

Les macarons, on peut les réaliser de 2 façons soit avec la meringue française ou avec la meringue italienne… Par expérience, notre chef nous explique la technique avec la meringue italienne ou le sucre est cuit (ce qui donne une pâte plus stable, des chapeaux de macarons qui n’éclatent plus à la cuisson)

20110220150132img0744redimensionner.jpg

Vous êtes gourmands (comme moi) et vous voulez en savoir un peu plus, alors suivez-moi…

 

Pour 40 macarons, il vous suffit de réunir en 2 étapes

Etape 1 : la pâte à macarons

70 gr de blanc d’oeufs

200 gr de sucre glace

200 gr de poudre d’amande blanche

 

Etape 2 : la meringue

70 gr de blanc d’oeufs

200 gr de sucre semoule

60 gr d’eau

Une pincée de sel

Le colorant alimentaire de votre choix

 

Etape 1, facile à réaliser, vous tamisez le sucre glace et la poudre d’amande et vous les rassemblez. Ensuite, vous ajoutez les blancs d’oeufs et vous mélangez de façon à obtenir quelque chose d’homogène

20110220122639img0740redimensionner.jpg

Astuce : si vous les voulez au chocolat vos chapeaux de macarons, ajoutez 30 gr de cacao amer et 5 gr de blanc d’oeuf en plus)

Avant d’attaquer l’Etape 2, préchauffez votre four à 150°C en chaleur tournante

Dans un saladier, placez les autres blancs d’oeufs

et Dans une casserole, cuisez le sucre et l’eau à 121°C, c’est l’aspect un peu technique et surtout beaucoup plus facile à réaliser avec une sonde…

20110220123830img0741redimensionner.jpg

Quand le sucre arrive à 110°C, commencez à monter les blancs en neige. Dès que le sucre arrive à 121°C, versez le en petit filet sur les blancs et ce pendant au moins 5 minutes (il faut absolument que vous blancs soient presque froids… sinon vous obtenez des chapeaux raplapla comme les miens en verts !!)

20110220150411img0752redimensionner.jpg

A ce moment de « presque froid », vous mélangez les 2 appareils jusqu’à l’obtention d’un mélange souple et brillant.

Et, c’est maintenant que vous choisissez la couleur de vos petits chapeaux en ajoutant le colorant…

20110219154107img0287redimensionner.jpg  20110220125827img0742redimensionner.jpg

 

Vous emplissez une poche à douille de pâte

20110219154427img0288redimensionner.jpg

et vous formez vos petites boules de façon régulière (enfin du mieux que vous pouvez !!) sur du papier sulfurisé et sur une plaque du four

20110219161230img0293redimensionner.jpg 20110220132325img0743redimensionner.jpg

Pour éviter les bulles d’air, prenez votre plaque, levez-la à 50 cm de la table et lâchez-la sur la table (bulles d’air évanouies à coup sur !)

Laissez reposer la pâte au minimum 30 minutes à température ambiante pour qu’une croute se constitue sur la surface

Enfournez pendant 10 à 12 minutes (pour les petits) ou 20 à 22 minutes (si vous les voyez plus grands vos macarons)

Laissez les refroidir et décollez-les

Il ne reste plus qu’A………… les dévorer !!

20110219171848img0294redimensionner.jpg

(éh oui, on peut même les faire bi-goûts)

20110220150314img0750redimensionner.jpg

Je suis loin du goût du Macaron Ladurée et je ne me suis pas appliquée à mettre la garniture… (au fait, en choix de garniture, ici, il y avait confiture de framboise, caramel au beurre salé, ganache au chocolat et crème vanille)

MAIS ils se laissaient manger quand même !!

Vous avez déjà tenté l’expérience du Macaron ?

14 mars 2011

PAVE DE SAUMON CONTISE…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 23:10

20110225133344img03106redimensionner.jpg

Oui, je mets dans mon titre (enfin comme d’habitude! mais là, les ont toutes leur importance) car CONTISER veut bien dire « faire une incision dans la viande ou le poisson afin d’y ajouter une garniture avant cuisson »

Donc notre saumon, on peut le contiser au SAumOn FuMé,  CHorIzO, ChAmpiGNons et bien d’autres garnitures selon nos envies du moment !

De mon côté, c’est la dernière recette que je ferai avec mon chef cuistot préféré, j’entends « Jérémie », 20110225132241img0306redimensionner.jpg

il quitte Zodio pour d’autres horizons… Je lui souhaite une très bonne route, on a passé d’excellents moments de cuisine avec lui…

Maintenant, je vous parle de la recette à proprement parlé, pour la faire, il vous faudra :

4 pavés de saumon

400 gr riz basmati

600 gr eau

1 oignon

Épices (1 bâton de cannelle, 1 cardamome,1  étoile de badiane, 3 gr de curcuma en poudre)

20 gr de beurre

2 gousses d’ail, 1 branche thym, 1 feuille de laurier

 

Le secret d’un riz facile à cuisiner :

Rincer le riz sous un filet d’eau

Éplucher l’oignon et  le ciseler en petits cubes

Dans une casserole, mettre un trait d’huile, l’oignon ciselé, une pincée de sel, le riz (rincé), l’eau (froide) et les épices

Porter à ébullition, puis cuire avec un couvercle à feux très doux pendant 5 minutes.

Ensuite, laisser reposer hors du feu pendant 10 minutes en laissant le couvercle.

Il sera temps alors d’égrainer votre riz (pour stopper la cuisson), mettre un peu de beurre et le disposer dans l’assiette avec un cercle en inox ou un ramequin

20110225132853img0311redimensionner1.jpg

Côté Saumon, que se passe t’il ?

Couper des petits bâtonnets de saumon fumé (ou chorizo, ou champignons, ou ce que vous voulez). Avec un couteau, faire une incision dans le saumon frais et y mettre les bâtonnets.

20110225132401img03008.jpg

Vous les voyez les ajouts de saumon fumé ??

Dans une poêle, faire chauffer 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, et poser les pavés de saumon côté peau.

20110225132401img0308redimensionner.jpg

Laisser la peau colorer à feu vif pendant 2 minutes, puis baisser le feu au minimum.

Ajouter alors le beurre, l’ail ‘écrasé au dos du couteau) le thym, le laurier puis cuire à couvert pendant 4 minutes.

En fin de cuisson, arroser les saumons avec le beurre

20110225132410img0309redimensionner.jpg

Il reste à présenter votre assiette avec soin, c’est le Chef qui insistait sur ce point et c’est tellement plus appétissant !

La sauce est à l’oseille fraiche, crème et vin cuit (blanc)

20110225133221img0312redimensionner.jpg

C’est ma collègue derrière qui est « dépitée » de voir un si « grand talent » !!

20110225133241img0313redimensionner.jpg

Il reste à déguster,

et un dernier secret :

Savez-vous que c’est dans la peau du saumon qu’il y a le plus grand concentré d’Oméga 3 (à ce cours, TOUS nous étions sceptiques de manger la peau ?)

Mais au final, nous avons fait confiance à Jérémie et TOUS nous l’avons mangé. C’est super bon, c’est super croustillant et c’est délicieux… cuisiné de cette façon…

Vous avez déjà tenté de CONTISER des poissons, des viandes ? (avant ce cours, je ne connaissais même pas ce terme ??)

 

11 février 2011

TARTE JAMBON CRU / REBLOCHON / CUMIN…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 22:37

Le week-end est arrivé… (les vacances pour certains, les parisiens je crois ??)

et on ne sait pas toujours ce que faire à manger ?

L’hiver est encore là, même si cet après midi, nous avons atteint les 17°c avec un soleil superbe (ça sent quand même le printemps et j’adore…)

Tout ça pour vous dire que si, comme moi, vous avez un reblochon qui traîne depuis quelques jours dans le frigo et qui commence à se faire la malle…

Je vous propose une recette toute simple comme à mon habitude mais pas dégueux… que j’avais préparé pour la soirée des Marie’s, il y a 15 jours… Vous vous souvenez ?

LA TARTE JAMBON CRU / REBLOCHON / CUMIN

20110129200811img0580redimensionner.jpg

 

Avec comme ingrédients (je vous le mets dans le 1000 !)

20110129155023img0556redimensionner.jpg

Une pâte à tarte (que j’ai pour habitude d’avoir dans le congélateur, ca se congèle très bien, se décongèle très vite et bien pratique quand on a besoin de faire une p’tite recette à la va vite)

Du Jambon cru (ah oui, aussi !)

Du reblochon (vieux, jeune, fermier, c’est comme vous voulez !)

Du cumin (la petite épice et la petite touche qui agrémente l’ensemble)

Pour la recette, je n’ai pas pris de plat à tarte, j’ai étalé directement la pâte sur ma feuille de cuisson, mais tout de même sur un plat légèrement incurvé (j’avais peur que ca coule mais en fait non)

20110129160217img0557redimensionner.jpg

Et j’ai coupé le reblochon que j’ai posé sur la pâte en intercalant avec le jambon cru sans même à chercher à faire une oeuvre artistique (quoiqu’elle est jolie ma fleur !!)

20110129160226img0558redimensionner.jpg

Un petit tour au four à 180°c pendant 30 minutes environ (vous surveillez la cuisson suivant votre four) et voilà, c’est prêt à déguster en apéro, avec une salade…

Nous les avons dégusté froids mais je pense que chauds, ça doit être encore meilleur, car pour le coup mon « vieux » reblochon avait du Retour !!

20110129200747img0578redimensionner.jpg

Elle vous tente cette recette ?

3 février 2011

CREPES AU LAIT DE COCO…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 22:38

Vous n’êtes pas sans savoir qu’hier, c’était la CHANDELEUR

Et que fait-on le jour de la Chandeleur ??

On fait sauter les crêpes…

Sans oublier la tradition de prendre dans la main une pièce en or ou en argent, (un Louis d’or comme dirait ma collègue, pfffuutt je n’en ai pas trouvé sous mon matelas !!) tandis que de l’autre main, on fait sauter la crêpe. Si l’on réussit du premier essai, que la crêpe est bien retournée, chaque année on aurait de l’argent, (j’ai tout faux, car j’ai même oublié tout court de prendre la pièce dans ma main gauche !!)

20110202231807img0617redimensionner.jpg

Et moi qui aime les défis culinaires (oh pas les grands défis mais j’aime bien tester de nouveaux trucs et vous le savez déjà, pour certains qui auraient eu à tester ?)

Mes crêpes, pour changer du lait de vache traditionnel, je l’ai remplacé par du Lait de Coco, tout simplement…

 

La pâte à crêpes, tout le monde connaît ? (moi, je fais toujours au pifomètre)

De la farine

Des oeufs

Du lait (que vous remplacez par le lait de coco)

Et j’ai ajouté un peu de beurre fondu (20g)

20110202210449img0612redimensionner.jpg

Et l’affaire est réglée

20110202210804img0613redimensionner.jpg 20110202211059img0614redimensionner.jpg

Vous touillez le tout, laissez reposer un peu….

 

Quand la pâte est bien reposée (et vous aussi !!), vous pouvez dégainer la poêle à crêpes et commencer

20110202225112img0616redimensionner.jpg

J’ai ajouté un peu de lait de vache quand même car mon lait de coco devait-être en fait de la crème de coco (j’ai pas réussi à déchiffrer le chinois sur la boite trouvée chez les Tang-Frères !! Made in china 100%)

20110202224745img0615redimensionner.jpg

Ce qu’il faut savoir :

- la pâte est bien plus cassante, laisser bien cuire sur chaque face

- en bouche, la texture est toute légère (pourtant le lait de coco est beaucoup plus riche, et ah,  il y a le beurre !!)

- on ne sent pas du tout le goût de coco (pour ceux que ca dérange !)

 

C’est vraiment agréable en bouche et j’ai même ajouté sur ma liste de courses d’acheter du vrai « lait de coco » pour ré-essayer !

 

Et vous, vous avez testé d’autres recettes de crêpes « originales » ?

CREPES AU LAIT DE COCO... dans AMBIANCE CULINAIRE 949556

 

30 janvier 2011

BOUCHEE A LA BRETONNE…

Classé dans : AMBIANCE CULINAIRE — histoiredA @ 15:12

J’ai l’impression de ne plus cuisiner quand je vois que mon dernier article culinaire date du 22 Octobre, j’y crois pas !!

Dernièrement,  il y a eu l’anniversaire de Lubin qui m’a permise de me remettre à mes expériences gustatives

Et hier soir, j’étais invitée au « Réveillon décalée des 4 Maries »,

4 copines qui ne peuvent faire le réveillon du 31 Décembre ensemble, alors la date est prise chaque année, le dernier samedi du mois de Janvier pour faire la fête ensemble…

Dans cette joyeuse bande des 4 copines, il y a ma collègue adorée AnNaMAria… et Ciloubidouille que beaucoup ici connaisse !!!

(pour la petite anecdote, c’était drôle car il y avait pas mal de bloggueuses & Bloggueurs (oui, oui ca existe aussi…) à cette soirée et Cilou que je connais un peu, m’a présentée à ses autres amies bloggueuses en ne présentant pas par mon prénom

mais par mon pseudo de blog Histoired’A pour que les autres m’identifient facilement…

Tout un nouveau monde, croyez-moi !!)

Dans leur invitation, il est noté :
« Vous pouvez apporter quelque chose à grignoter ou à boire, mais pas d’enfants… »

Donc une nouvelle occasion de me remettre à cuisiner…

et vous présenter :

LES BOUCHÉES DE GALETTES DE BLE NOIR

20110129195525img0577redimensionner.jpg

Plusieurs petites recettes pour un apéritif « gustativement » varié !!

Mais tout d’abord, le BEABA de la recette en images…

Les ingrédients

20110114203102img0446redimensionner.jpg

De la galette de blé noir (faite par vous ou acheté, comme moi ici et n’allez pas croire que je veuille intoxiquer les invités avec une date au 27/01/2011, ces galettes avaient servi pour l’apéro anniversaire de Lubin, mi janvier !!!)

et les ingrédients que vous souhaitez mettre à l’intérieur

Ici, ca sera du JAMBON / BOURSIN pour comprendre le principe…

20110129195505img0575redimensionner.jpg

On pose une galette sur du papier aluminium qu’on recouvre de boursin

20110114224931img0448redimensionner.jpg

et jambon, et de nouveau boursin (il faut qu’il y ait du goût !! et quelques calories !!)

20110114225314img0450redimensionner.jpg

On roule « serrée » la galette

20110114225358img0451redimensionner.jpg

On l’enveloppe de papier alu

20110114225500img0453redimensionner1.jpg

Et le secret, on laisse au frigo au moins une nuit pour pouvoir les couper facilement ensuite…

Autres garnitures possible :

SAUMON / CIBOULETTES / ST MORET

20110114230353img0454redimensionner1.jpg

MIETTES CRABE / ST MORET /

GINGEMBRE / GOUTTE CITRON

20110129195355img0569redimensionner.jpg

 

Pour avoir un plat plus joli, j’ai essayé de varier la présentation en coupant des carrés de galettes (là il faut une galette toute fraîche sinon la pâte se casse) tenus par des petites pinces à linge… et d’y mettre

OEUFS BROUILLES / CHORIZO

20110129192605img0564redimensionner.jpg

ou alors de couper des bandes de galettes,  et de les fermer avec un pic, en y mettant

POIRES / BRESSE BLEU / NOIX

(on les voit sur le côté droit !)

20110129195525img0577redimensionner.jpg

les poires sont coupées en rectangle, le fromage par dessus aussi et les noix sont enfoncées dans le bresse bleu !!

Prêt pour l’apéro ?

20110129195337img0568redimensionner.jpg

et pour la transition, la prochaine recette sera à base de reblochonade..

un p’tit aperçu de l’autre plateau

20110129200830img0581redimensionner.jpg

Je suis preneuse de d’autres mélanges

N’hésitez-pas à me laisser votre petite recette à vous…

 

————————————————————————–

et bien sur, le scrabble bat son plein, venez rejoindre la bande « d’accroc », ils sont indétronables, un mot va t’il leur résister ???

1234
 

MANGAS ANIMES COMICS FAN |
Tex et Tango |
La Boite à Fées |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zoublog : perles et bijoux ...
| Au pays de l'imaginaire.
| QUAD NEUF 44