Histoire d'A……

Bienvenue sur mon blog

28 février 2012

ABANDON DES ENFANTS BULGARES…

Classé dans : ADOPTION — histoiredA @ 22:36

Ce matin, en allant au boulot (comme tous les matins !!) et en écoutant la radio (comme tous les matins)

j’ai été interloqué par ce que j’entendais…

La Bulgarie, le pays au plus grand taux de jeunes enfants laissés aux soins de l’Etat

ABANDON DES ENFANTS BULGARES... dans ADOPTION 624_341_80e74db9422dc22d3ce8574f6b95f618-1329997056

(source : rtbf infos)

Visage livide, grands yeux tristes, Guergana, une fillette de deux ans abandonnée par sa famille, reste prostrée dans un orphelinat de Bulgarie, le pays au plus grand taux de jeunes enfants laissés aux soins de l’État.

«Aspect petit vieux qui a beaucoup souffert, privée de nourriture et longtemps isolée, elle ne s’intéresse pas au monde extérieur» (ça me donne une boule au ventre d’entendre cela)

enfabandon213 dans ADOPTION

L’abandon d’enfants, pratique héritée des temps communistes

De l’après-guerre à 1990, l’abandon des enfants est largement répandu dans les 22 pays d’Europe centrale et orientale et de l’ex-URSS, a déclaré Jean-Claude Legrand, responsable de l’UNICEF pour les pays de l’ancien bloc soviétique. Des institutions d’Etat y abritent 626 000 enfants dont au moins 31 000 de moins de trois ans, a-t-il précisé.

Avec 780 enfants placés sur 100 000 enfants âgés de moins de trois ans, la Bulgarie tient le premier rang du taux d’enfants de cet âge abandonnés dans des foyers, selon l’UNICEF Bulgarie.

Si un bébé manque d’interaction avec un adulte, cela retarde son développement et « aggrave ses troubles« , explique Boris Cyrulnik. « Voici un signe de carence affective grave« , relève-t-il devant un garçon d’un an qui se balance sur place. « L’isolement sensoriel provoque des atrophies du cerveau« .

La mission de l’UNICEF a pourtant constaté que les conditions matérielles de survie des enfants étaient assurées: « Le personnel ne peut pas faire plus dans le cadre de ce type d’institution à 75 enfants« , estime Jean-Claude Legrand. « Bon bâtiment, directrice très dynamique, personnel tout à fait raisonnable… mais ce n’est pas ce qui répondra aux besoins affectifs, aux besoins d’attachement de ces enfants« , isolés chacun dans son berceau, ajoute-t-il.

orphelinat-01

Que fait le gouvernement? Il ferme les foyers et recourt aux familles d’accueil

Conscient des problèmes, le gouvernement envisage de fermer les 32 institutions abritant plus de 1800 enfants de moins de trois ans, dont 40% handicapés. L’idée est de « bloquer à la source » l’abandon dans des foyers où résident 7000 enfants et adolescents au total.

Un premier foyer à 32 résidents a été fermé fin 2010 à Teteven (ouest) et huit autres petits établissements abritant 311 jeunes enfants au total doivent être clos d’ici 2014.

Le foyer de Choumen (nord-est), qui abritait 104 jeunes enfants en 2010, a réduit ses résidents à 42 avec l’aide de l’UNICEF et d’organisations non-gouvernementales (ONG) bulgares, notamment pour former des familles d’accueil, un service qui ne fait que démarrer. Les résultats n’ont pas tardé: « Miléna, une fillette de trois ans, qui restait immobile dans ce foyer, marche, saute et parle un an plus tard« , se félicite Neli Perova, présidente de l’Institut de pratiques sociales.

Le médecin Lubomir Jabounov qualifie certains des foyers de « dépôts à êtres humains« . A Choumen, « 56% des enfants avaient un sous-poids qui résultait de leur dépression, pas d’une malnutrition« , témoigne-t-il.

La perspective de la fermeture des grands asiles reste cependant vague. Les services sociaux et des ONG s’efforcent d’aider des familles démunies, notamment de la minorité Rom, et des mères sans emploi à se stabiliser pour garder leur enfant. Des garderies s’ouvrent avec de l’aide de l’Union européenne. L’adoption, particulièrement de jeunes enfants handicapés, est encouragée.

624_341_a2e104171e86fe45ff5f79997b8922f8-1329998023

Pour NOUS, couples d’adoptants en trop plein d’AMOUR pour des enfants qui en manque cruellement….

Peut -être un nouvel espoir pour l’adoption internationale ?

Quand nous attendons PATIEMMENT l’arrivée de notre futur enfant, tout ESPOIR est à considérer…

(Allez faire  un tour sur France Diplomatie, les adoptions vers ce pays augmentent)

 

 

8 réponses à “ABANDON DES ENFANTS BULGARES…”

  1. Framboise dit :

    Un « discours » qu’on entend bizarrement très souvent.
    Des milliers d’enfants qui « croupissent » dans des orphelinats…que ce soit dans n’importe quel pays d’ailleurs. Et pourtant, de moins en moins d’enfants adoptables…
    Dans les très hautes instances de la protection internationale de l’enfance, on est pas très pro-adoption…Je me tairai ici sur ce que je pense de l’UNICEF, ce n’est pas mon blog…
    Comme toujours je n’espère qu’une chose. Que le maximum d’enfant trouve une FAMILLE, où qu’elle soit…
    Bisous

  2. Cat dit :

    Je frémis à te lire….

    As tu contacté l’AFA ou d’autres organismes pour voir si des choses vont être mise en place dans les prochains mois autre que seulement pour les enfants handicapés???

    C’est écoeurant d’entende ce type de discours, des centaines d’enfants en manquent d’attention, de soins, de caresses, de tendresse et de l’autre coté des centaines de famille qui ne demandent que ça… grgrgrgr ça me fou dans des rognes…

    pffft

    bises

    cat

  3. Cécile dit :

    Je revois trop mon fils dans ces chambres…. qui, après 2 ans d’orphelinat en Bulgarie, souffre de troubles envahissants du développement…. mais que font tous ces charmants candidats à l’élection présidentielle pour l’adoption internationale…???

  4. marie anne dit :

    celà nous rappelle de mauvais souvenirs, des visages d’enfants espérant être celui que nous venions chercher lors de nos voyages pour rencontrer notre fils il y a 9 ans! déjà 9 ans mais les images de l’orphelinat et de tous ces enfants s’accrochant à nous, sont toujours fortes! bon courage!

  5. KRYTOU dit :

    espoir mais aussi un sentiment d impuissance j ai limpression qu on avance peu voir pas sur le sujet ….de trop nombreux cas de personnes adoptantes a qui on complique la tache alors qu ils ont tant d amour a donner ……comme nous parents biologiques et peut etre meme encore plus parfois …….je suis si contente de te retrouver ma lolo ……..

  6. Denis dit :

    Bonjour à tous, je suis un papa qui a adopté en Bulgarie un petit garçon de 8 ans début 2012,,Médecins du monde c’est occupé de tout ,excellent des pros ,6 ans d’attente ,nous sommes partis au pays de la misère ,1er contact au top ,beaucoup de bonheur et 3 mois d’attente avant retour ,des images très fortes qui ont du mal a s’éffacer, surtout le regard des autres qui restent ,mais une belle aventure,,a tous ceux qui veulent y croire,je vous dit GO , mais la route est longue ,sinueuse , armez vous de patience et d’un bon carnet de chèques, au plaisir a+

  7. marie dit :

    Bonjours. Je suis un de ces enfants qui on été dans un orphelinat en Bulgarie. Quand j’avais deux ans et demie qu’on m’as adoptée. Je remercie mon orphelinat de m’avoir accueillie. Maintenant je suis dans une très belle famille. C’est dure de ce dire qu’on est adoptée mais bon c’est la vie.

  8. chantron dit :

    J’ai traversé 4 orphelinats bulgare.Carences affective,manque
    de stimulations et parfois battus.

Laisser un commentaire

 

MANGAS ANIMES COMICS FAN |
Tex et Tango |
La Boite à Fées |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zoublog : perles et bijoux ...
| Au pays de l'imaginaire.
| QUAD NEUF 44